Chers Israëliens,

Vous ne semblez-pas très appréciés de vos voisins, il semble également, selon l'ONU, que vous occupiez illégalement plusieurs territoires; n'y a-t-il pas un certain rapport entre ces deux réalités?

Quelqu'un peut-il m'expliquer pourquoi vous avez refusé la paix totale offerte par l'ensemble des pays arabes en 2002, offre réitérée en 2005?

Je pose cette dernière question sérieusement; j'aime bien rester objectif et ne pas prendre position trop vite, mais vous allez d'abord me démolir la thèse de Chomsky.

Serge Bellemare
Montréal

P.-S. Et qu'est ce que ce sionisme?

Même Dieu s'efface pour tenter la paix

Déclaration du rabbin David MEYER * à méditer...

«… Les sages du Talmud nous enseignent à de nombreuses reprises que pour «sauver la vie» ou pour atteindre les «chemins de la paix»,
toutes les lois et règles de la tradition juive peuvent être transgressées, à l'exception de trois : le meurtre, l'idolâtrie et le viol.
Se retirer d'un territoire ne semble donc pas contredire ou limiter ce grand principe.
Il va donc de soi que renoncer à quelques parcelles de terre, même sainte, ne pose en soi pas de difficulté religieuse majeure,
dès lors que le principe du retrait se transforme en une étape réelle et décisive pour la paix et la sauvegarde de vies humaines… »

Pour que la paix puisse se réaliser, il faudrait mettre Dieu hors jeu politiquement

...

..

.

Retour