ACCUEIL DU PORTAIL

L'islamisme radical

ARTICLES

Nathalie Elgrably-Lévy

Le cheikh Ahmad Al-Dwik a été très explicite dans un discours prononcé à la mosquée Al-Aqsa :
«réaliser la promesse d'Allah de restaurer le califat, lequel vaincra les États-Unis et éliminera l'Occident en totalité».
Tant que la classe politique et les médias nieront cette réalité..
que l'objectif ultime du terrorisme islamique est l'islamisation des peuples et l'occupation du territoire,
l'Occident restera passif, et donc vulnérable.

---

 

Alain Bauer - Directeur Général de l'Institut Diderot

La seule solution qui pourrait venir à bout de l'État Islamique sont les opérations militaires terrestres

 

Denise Bombardier

Le mot «guerre» prend un autre sens, mais s'applique encore malgré ce qu'affirme Trudeau

 

Fatima Houda-Pepin

Nos dirigeants politiques sont tellement tétanisés par la crainte d'être accusés d'islamophobie
qu'ils n'osent même pas nommer, leur propre ennemi, l'ennemi de la démocratie, l'islamisme radical.

 

Richard Martineau cite Malek Boutih

Les politiques sont en train de regar­der le terrorisme comme un spectacle

 

Lise Ravary cite René Villemure

«Il faut commencer par savoir ce que nous voulons. Gérer le problème ou le régler?
Il y a des cellules dormantes partout. Nous mesurons mal la menace».
«Nos dirigeants sont timorés alors que nous faisons face à un mouvement historique
plus grand que la Deuxième Guerre mondiale».

 

Hassan Serraji

Le cancer qui ronge l'islam vient de son berceau, l'Arabie saoudite

 

Wafa Sultan

L'occident sous-estime la perversité de l'islam

 

Loïc Tassé

La solution passe par la neutralisation de l'influence de l'Arabie saoudite

 

 

Serge Bellemare

Dès qu'on pourra vivre à l'américaine en Arabie Saoudite, vous pourrez vivre à la saoudienne ici

 

+

Vigilance laïque