Québécismes


Mot québécois

Équivalent en Europe

Commentaires

À

Elle, Ce

Catherine ? À va travailler à matin !

Achaler

Harceler

« Je te donne ton argent, mais arrête de m’achaler ! » Désigne du harcèlement, mais a un sens euphémique par rapport à ce dernier mot.

Arrêt (-stop)

Stop (panneaux routiers)

Au Québec, il est inscrit sur les panneaux routiers « ARRÊT » depuis 1988 ; auparavant, l’inscription bilingue « ARRÊT - STOP » était présente, succédant elle-même à « STOP ». Découlant de cette succession de panneaux, les termes « arrêt » (formel), « stop » (familier seulement, contrairement à la France) et « arrêt-stop » (vieilli) sont utilisés les uns comme les autres au Québec.

Avant-midi

Matinée, matin

« On a une réunion en/cet avant-midi ». Ce terme, utilisé en opposition avec « après-midi », a un sens plus large que « matin » au Québec, le premier désignant la période séparant le lever du soleil à 12:00 et le matin se terminant au moment de la journée où les activités de la journée sont bien en route (donc vers 9:00).

Banc de neige

Congère, remblai de neige

Contrairement à la congère, terme totalement inconnu, ou presque, au Québec, qui est un amas de neige produit par le vent, le banc de neigedésigne presqu'exclusivement un tel amas résultant du travail de la machinerie lourde pour dégager les routes.

Barrer

Verrouiller, fermer à clef

Exemple: Barrer une porte : (fermer à clef) - encore couramment utilisé en France, en Vendée-Poitou dans le même sens qu’au Québec.
Utilisé en Europe pour « rue barrée », également utilisé au Québec. Provient de l'ancienne façon de verrouiller une porte qui consistait à installer une lourde barre de bois en travers de celle-ci entre deux crochets situés de part et d'autre du cadre de porte de façon à l'empêcher de s'ouvrir.

Beigne (n.m.)

terme québécois pour l'anglais "doughnut".

Au Québec, il y a une distinction entre un "beigne" et un "beignet". Ne pas confondre avec "beigne" (gifle) au féminin, qui n'est pas utilisé au Québec.

Bibite (langage familier)

Insecte ou maladie transmise sexuellement Elle a des bibites bien qu'insecte et M.T.S soient utilisés en langage plus correct. Maintenant I.T.S (pour infection transmise sexuellement) est recommandé et utilisé en langage plus correct. Toujours en langage très familier et cette fois-ci aussi péjoratif et imagé, on pourra dire d'une personne qui est folle, qu'elle a des bibites dans la tête.

Bienvenu

De rien, pas de quoi, il n’y a pas de quoi

Il est communément utilisé au Québec, surtout à Montréal, c'est un dérivé de l'Anglais "You're welcome"

Blonde

Petite amie, petite copine

« Hier, j'ai offert un repas romantique à ma blonde. » Ce terme désigne tant une fréquentation amoureuse frivole qu'une conjointe de fait ou une mère de famille sans mariage.

Boisson

Boisson alcoolisée

L'expression « Être en boisson » signifie par extension « Être ivre ». L'utilisation du terme « boisson » pour désigner une boisson en général est connue mais minoritaire par rapport à celle d'alcool.

Bonjour

Bonsoir

Au Québec souvent Bonjour s'utilise sans donner importance au moment du jour.Bien que bonsoir s'utilise aussi mais moins qu'en France.

Cabane

maison cossue ou très grande, érablière, remise

Exemple: Maison cossue: grosse cabane (par ironie). Remise: cabane à outils(synonymes: cabanon,shed). Érablière: cabane à sucre. Le sens basique, hors de ces situations, demeure cependant « petite construction, souvent artisanale et rustique, voire mal faite »

Capoter / Capoté

adorer, s'extasier, exagérer, perdre la tête, paniquer, s'enrager / singulier, extraordinaire

Adorer : Elle capote sur ce gars-là. Faudrait qu'ils sortent ensemble. (synonyme : tripper) Exagérer : Tu capotes, je ne te donnerai pas 100 dollars pour ça. Perdre la tête: Je ne sais pas quoi faire, c'est sans issue. Je capote ! S'enrager : Ne capote pas pour ça, je vais réparer les dégâts. / Singulier : Tes cheveux, c'est capoté. Comment arrives-tu à faire tenir un si énorme mohawk ? Extraordinaire : Hier, je suis allé à une fête. C'était capoté ; on a dansé toute la nuit. (Synonyme : flyé)

Cartable

Classeur à anneaux

Le classeur et la filière québécois désignent quant à eux le meuble à classement de dossiers, tout comme dans certaines régions de la France.

(Téléphone) Cellulaire, Cell

Mobile, Portable (Téléphone -)

Proche de l’anglais cellular phonecell phone. Le terme est toutefois légitime. Si on parle de portable au Québec, on se réfère généralement à unordinateur portable. Notez que le terme GSM est absolument absent du vocabulaire, voire de la connaissance, des Québécois.

Chaudière

Seau

Une chaudière est un grand récipient, souvent un seau. Le terme chaudière connote un plus gros objet que seau. Noter que le terme «Chaudière» pour décrire un équipement de chauffage central est beaucoup moins utilisé au Québec que le terme «Fournaise».

Chaudron

Marmite, casserole

Au Québec, chaudron peut désigner une casserole ou une marmite. Certaines personnes, toutefois, rendent chaudron synonyme de marmite et en séparent casserole complètement. Notez que le terme marmite n'est quasiment jamais utilisé au Québec et que chaudron ne désigne presque jamais un objet au bas arrondi. On parlera alors de chaudron de sorcière. Au Québec il désigne également un mauvais entrepreneur.

Chandail

Tee-shirt, pull

Tee-shirt est également utilisé. Chandail est, par définition, un gros tricot qui s’enfile par le cou (idem poncho). Il désigne, par extension, tous hauts qui s’enfilent par le cou. On utilise aussi le mot gilet.

Char

Bagnole, voiture, auto

Ce terme appartient exclusivement au langage familier. Pourrait venir des chars tirés par des chevaux ou de l'anglais car.

Chum

Copain, copine

Dépendant de qui l'utilise en parlant de qui, ce terme peut désigner un(e) ami(e) très proche ou un(e) amoureux/se :

  • Homme à femme → ma chum → amie ;
  • Homme à homme → mon chum → ami ; homme à homme (homosexuel) = mon petit copain, amoureux
  • Femme à homme → mon chum → amoureux ;
  • Femme à femme → ma chum → amie.

Pour éviter tout malentendu, on peut forcer le sens amical du terme en ajoutant « de gars » ou encore « de fille », dépendant du sexe de la personne de laquelle on parle.

(se) Choquer

(se) Vexer, (se) fâcher

« Ça me choque me faire dire que je suis grosse. » Ce terme a une connotation euphémique ou enfantine la plupart du temps.

Classeur

Armoire à dossiers

En Europe, Classeur de rangement se dit également. Malgré le mot armoire, il s'agit généralement de tiroirs.

Clavardage / clavarder

Chat / chatter

Ce mot-valise provient de clavier et de bavarder. Si l'anglicisme demeure grandement majoritaire dans le langage courant, il est banni dans le français formel.

Courriel

Courrier électronique, e-mail, mail

Inventé au Québec2 pour cesser d'utiliser l’anglicisme e-mailE-mail est de moins en moins utilisé au Québec et la plupart des sites québécois l’utilisent3.

(être) Correct (le T devenant muet)

Bien (aller) / D'accord / O.K.

Plus fréquent et parfois mélioratif. « Es-tu correct ? » (Tout va bien ?), « C'est correct. » (C'est bien, ça me va). Seul, correct montre une approbation. Si le mot est précédé de bien, le locuteur exprime également que ce à quoi il fait référence est au-delà des besoins, ou de ses espérances, sans toutefois montrer de l'admiration.

Costume de bain

Maillot de bain

Cette expression appartient exclusivement au langage courantIl s'agit d'une traduction littérale de l’anglais swimsuitbathing costumeswimming suit oubathing suit. Maillot de bain est aussi utilisé quoique moins fréquemment.

Crème glacée (cornet de...)

Glace (cornet de...)

« Miam ! Un bol de crème glacée au chocolat. » Glace, au Québec, désigne toujours la version solide d'une substance habituellement liquide à la température ambiante, généralement de l'eau.
Le terme « crème molle » désigne les glaces à l'italienne.

Débarbouillette

~Gant de toilette

Linge carré et texturé, à l'usage analogue au gant de toilette, qui ne fait cependant pas le tour de la main.

Débarquer

Descendre (de l’autobus, du métro, d’une voiture).

Prendre une débarque : tomber.

Déjeuner

Petit déjeuner

Repas habituellement servi le matin.

Dîner

Déjeuner

Repas habituellement servi le midi.

Souper

Dîner ou Souper

Repas habituellement servi le soir, vers 17:00. En anglais, les termes supperet dinner sont utilisés tous les deux pour désigner le souper. En France, le repas qu'on prend en soirée, souvent aux alentours de 19 ou 20 heures, lui est analogue. Par contre, en Suisse on dit déjeunerdîner et souper comme au Québec.

Efface (genre féminin)

Gomme (genre féminin), gomme à effacer

Ce terme appartient presque exclusivement au langage courant. Notez que si en France, gomme sans précision aucune désigne une gomme à effacer, au Québec, c'est une gomme à mâcher (chewing-gum).

Embarquer/Débarquer

Monter, Descendre (dans l’autobus, dans le métro, dans une voiture...)

En Europe embarquer intransitif est utilisé uniquement dans le sens demonter à bord (d'un vaisseau, d'un navire, d'un avion).

Être plein ou être bourré

Avoir trop mangé

Peut signifier aussi saoul ou riche. Être bourré peut signifier la même chose en France.
On parle aussi de « se bourrer la fraise » (à la cabane à sucre, par exemple).

Fête (ma)

Anniversaire (mon)

Dire que « ça va être [sa] fête » à quelqu’un peut signifier aussi qu’il va se faire battre ou qu’il est dans le pétrin - idem en France.

Fin (féminin : fine)

Gentil (fém. : gentille)

Être fin ou être fine. Par exemple : « Il m’a donné 50 piastres. Y est vraiment fin ! » ou « Cette fille là, c’est fine comme toute ! »

Glace

glaçons

Au Québec, mettre des glaçons dans une boisson se dit «mettre de la glace», en France une glace est appelée "miroir" au Québec. Aussi en France une glaceet de la glace se dit une crème-glacée et de la crème-glacée au Québec et au Canada francophone.

Gomme (à mâcher)

Chewing-gum

Le terme anglophone « chewing-gum » est rarement utilisé au Québec, autant à l’oral qu’à l’écrit. En France le terme « Gomme à mâcher » est désuet et utilisé par certaines personnes âgées.T'aurais de la gomme

(Avoir le) Goût (de)

Avoir envie

« J’ai le goût de faire un party pour fêter mes 16 ans. »

Jaser

Parler, discuter

« Jaser » n’est pas utilisé dans le sens péjoratif comme peu souvent l'être en France. C’est une expression neutre.
Lorsqu'on discute avec quelqu'un, on « tape la jasette ».

Job (féminin)

Mon travail, mon emploi, mon poste)

Le Québec, le mot job féminin à l'inverse de la France où il est masculin. Exemple : « J’ai perdu ma job ! » ou encore: « T’as fais une maudite belle job ! » Même chose pour le mot business, employé au féminin : « Il a parti sa propre business. »

(Du) Linge

Vêtements

Le linge est toujours singulier, excepté pour l’expression : « des linges » (de petites serviettes).

Linge à vaisselle

Torchon (pour essuyer la vaisselle)

Pluriel : Des linges à vaisselle.

Liqueur

Boisson gazeuse, soda

On ne s’étonnera donc pas qu’une mère propose à ses jeunes enfants de boire de la liqueur. « boisson gazeuse » est parfois utilisé.

Magané

en mauvais état, épuisé

peut être utilisé pour un objet. Exemple: sa radio est maganée. peut être utilisé pour désigner une personne. «A trop fêté hier soir, est pas mal maganée à matin». comme un verbe: «Arrête de maganer tes souliers».

Magasiner, magasinage

Calqué du mot anglais shopping : Faire ses courses, faire des achats, acheter qqch, faire son shopping

On dit aussi « faire du magasinage ». Le shopping est un anglicisme jamais utilisé au Québec. À l’écrit, autant qu’à l’oral, on utilise le termemagasinage.

Maringouin

Sorte de moustique

Moustique est aussi utilisé, mais moins souvent que maringouin. Sur des cannes de pesticides, on peut parfois y lire : « Pour éloigner les moustiques (maringouins) ».

Minou,Minoune

chat, ma chérie.chatte,vielle voiture

Minou désigne un chat ou est utilisé comme surnom pour désigner sa petite amie, épouse ou son petit ami,mari. Minoune désigne la femelle du chat ou une vielle voiture en mauvais état.

Nettoyeur

Pressing

« Je vais aller porter ces vêtements-là chez le nettoyeur. »

Niaiser

Se moquer de, dire des idioties

Dire d’une personne qu’elle est niaiseuse signifie surtout qu’elle manque d’intelligence, alors que l’expression « arrête de niaiser » fait strictement référence au comportement. Ce mot existe réellement et peut être utilisé, comme le terme courriel l’est pour la France.

Party

Fête

Un party (prononcé « parté »)

Pentoute

Pas du tout

« Il ne veut rien faire pentoute ! ». S'écrit aussi « Pantoute »

Peinturer

Peindre

« J’ai peinturé ma maison hier. ». Ne possède pas de sens péjoratif au Québec. Un peintre peut peinturer une pièce et faire un travail de grande qualité.

Pénitencier

Prison, Maison d'arrêt

Décrit plus précisément une institution carcérale sous juridiction fédérale (Canada) dans laquelle sont gardés les détenus ayant à purger une sentence de plus de deux ans. Les prévenus et détenus ayant une sentence de moins de deux ans sont gardés dans une prison sous juridiction provinciale.

Peser

Appuyer

« Peser sur le piton » : « appuyer sur le bouton ». « Peser sur la suce » : « appuyer sur l'accélérateur ».

Piquetage

Piquet de grève

Des grévistes se réunissent à l'intérieur et aux alentours du lieu de travail

Piton, pitonneu, pitonneuse, pitonner

Bouton (de commande)

« Pèse su’l piton pour sonner à la porte ». Pitonneu(se) un garçon(fille) qui zape beaucoup. Le mot pitonneuse signifie aussi zapette. Pitonner signifie appuyer sur des touches.

Police (une)

Un policier, une policière

« Y avait une police qui guettait le magasin. »

Pouce (faire du)

Auto-stop

Viens du fait que l’on utilise le pouce pour faire de l’auto-stop. Le terme « auto-stop » n’est jamais utilisé au Québec. « J’ai fait du pouce et je me suis ramassé en Ontario ! »

Poudrerie

Neige soulevée et poussée par le vent (blizzard)

Est également utilisé dans les médias pour parler de météo. Ce mot existe réellement et peut être utilisé, comme le terme courriel l’est.

PQ

Au Québec, ces deux lettres désignent exclusivement le Parti québécois ou la Province du Québec. En Europe, PQ désigne du papier toilette.

Présentement

Actuellement, en ce moment

Quessé

Qu’est-ce que

Quessé qu’c’est ça ?

Questionner (se)

Interroger (s')

le fait de poser une question

Rentrer

Entrer, Rentrer

Pour « ré-entrer », on utilise « rerentrer » (prononcé : eur-rentrer).

Sacoche

Sac à main pour femmes

Stationnement

Parking

Parking est un anglicisme. Alors que car park ou parking lot sont les équivalents anglais.

Suçon

Sucette

Et inversement, sucette, au Québec, a le sens du suçon européen.

Toutou

Ours en peluche

En Belgique et en France (mais aussi au Québec), toutou est un terme familier qui désigne le chien.

Traversier

Ferry

Ferry est un anglicisme.

Tsé

Tu sais

Est utilisé aussi en vouvoyant et pour reprendre son souffle durant la phrase. Exemple : Vous savez l'gars qui fait d'la radio là, tsé, Bob Tremblay ; ben y m'doit quinze piasses !

Tu

« Tu » s'utilise dans le même sens qu'en Europe, mais on peut aussi l'employer dans une phrase interrogative en tant que particule marquant le caractère interrogatif. Exemple: Ça finit-tu bientôt ? T'es-tu là ?

Vidanges, Les Monstres

Ordures, poubelle, rebuts

Le terme le plus fréquemment utilisé est tout de même poubelle. Exemple: Va mettre les poubelles (ou vidanges) au chemin. Les monstres désigne les gros rebuts et/ou l'équipe qui collectes les gros rebuts. Exemple: C'est quand q'les monstres vont passer? Demain, c'est le jour des monstres.

Quiz