Retour

Cour suprÍme

Les invités responsables de leur comportement

La cour suprême vient de décider que les hôtes d'une fête ne sont pas responsables des actes commis par leurs invités quand ils ont trop bu.

Les juges se penchaient sur l'affaire d'une jeune femme devenue paraplégique quand sa voiture a été percutée par celle d'un chauffard qui rentrait d'un réveillon.

Zoe Childs poursuivait les hôtes qui avaient laissé conduire leur convive en état d'ébriété. Elle avait déjà été déboutée en Cour supérieure de l'Ontario et en Cour d'appel.