Tunisie

Le prix Nobel de la paix 2015 attribué au quartet menant le dialogue national en Tunisie
pour sa contribution à la transition démocratique

Le « dialogue national » est un groupe hétéroclite – composé du syndicat UGTT (Union générale tunisienne du travail),
de la fédération patronale Utica (Union tunisienne de l'industrie, du commerce et de l'artisanat),
de la Ligue tunisienne des droits de l'homme et de l'Ordre national des avocats
qui s'était activé pour trouver une issue à la grave crise politique née des assassinats de deux figures de la gauche laïque :
Chokri Belaïd le 6 février 2013 et Mohamed Brahmi le 25 juillet 2013

L'UE veut épauler la Tunisie avec un accord de libre-échange

Au moins 27 morts dans une attaque sur une plage de Sousse

Qui sont les groupes jihadistes en Tunisie?

Le candidat de l'alliance laïque Nidaa Tounès, Béji Caïd Essebsi
remporte l'élection présidentielle

Législatives en Tunisie : les laïcs remportent des "élections transparentes"

La leçon tunisienne
François Bugingo

Ciné-club Rue89 spécial Tunisie

La plaidoirie de Yasmine Attia : Jihad au féminin

Young people in Tunisia are posting videos of themselves dancing
to Pharrell's Happy song as a form of defiance.
Islamists have said the dancing is just "debauchery and moral decay"

'Harlem Shake' pits students against salafists

Tunisians defy societal ills

La révolte des non-jeûneurs

Le principal syndicat tunisien, l'UGTT, réunissant 500 000 personnes,
a appelé à la grève générale vendredi,
jour des funérailles de l'opposant laïque tué mercredi, Chokri Belaïd.

1 à 0 pour la laïcité
Agnès Gruda La Presse

Accord Tunisie-Liban

Obscutantisme

Une Tunisienne violée par des policiers est accusée, par ses violeurs, pour atteinte à la pudeur

Le 1er dîner d'iftar à la Maison Blanche en 1805 en l'honneur d'un Tunisien

Le parti islamiste Ennahdha renonce officiellement à la Charia

Qu'est-ce que vous faites au Canada?

La Tunisie aux urnes

Olympisme

Révolution

La révolution du jasmin

La Révolution des Braves

NABILA BEN YOUSSEF / DRÔLEMENT LIBRE

www.daliltounes.com

 

Ma Tunisie - Montréal - My Tunisia

Fidel Fisher

Facebook

 

Moncef Marzouki

Facebook

Faune et milieux sauvages en Tunisie

Arabe et cochonne bio, de Nabila Ben Youssef

Twensa forum tunisien vous dit marhba bikom

Retour en force du foulard en Tunisie, l’intégrisme progresse - leçon pour le Québec

Journée internationale de soutien et de solidarité avec les luttes du peuple tunisien

Rafaël Primeau-Ferraro
Les observations d'un Canadien sur les islamistes de Tunisie

Tunisie

Mohamed Zrig : Complice de terroristes et candidat des Frères Musulmans pour représenter le Canada à l'Assemblée constituante tunisienne

TUNIS - Des islamistes radicaux ont voulu s'attaquer dimanche au siège de la chaîne privée tunisienne Nessma
qui avait diffusé ces derniers jours le dessin animé "Persepolis", un film qu'ils ont jugé hostile à leurs convictions religieuses,
selon le directeur de la station, Nabil Karoui. La veille, ils s'en étaient pris à la faculté des lettres de Sousse (150 km au sud-est de Tunis)
à la suite du refus de sa direction d'inscrire une étudiante portant le niqab et refusant de l'enlever pour s'identifier.

www.bab-el-web.com

www.regionalpress.com/tn

 

Retour